pascal lievre alexis amen sinthomatic

La Force de l’art 02, Grand Palais

2009



2009-04-24 -> 2009-06-01
Les « Virtuels » Une invitation est faite à un ensemble d’artistes qui, par le biais des réseaux numériques, s’infiltreront dans LA FORCE DE L’ART 02. Chaque jour, une proposition artistique différente apparaîtra à la fois sur grand écran dans le Grand Palais et en ligne sur internet. Au cours de rendez-vous particuliers avec ces artistes certaines de ces œuvres révèleront une dimension inédite, amplifiée ou renouvelée. La programmation a été confiée à Anne-Marie Morice et les oeuvres proviennent du Centre d’art virtuel de Synesthésie.
Avec : Alexis Amen, Cécile Babiole, Nicolas Boone, Simon Boudvin, Nicolas Boulard , Alain Campos, Agnès de Cayeux, Jean-François Chermann, Régine Cirotteau, Julien Clauss, Collectif 1.0.3, Collectif Work on Stage, Magali Daniaux / Cédric Pigot, Pierre di Sciullo, Dokidoki, Vincent Epplay, Antonio Gallego, Samuël Gassmann, Sacha Gattino, Oswaldo Gonzalez, Isabelle Grosse, Bruno Guiganti, Ana Maria de Jesus, Jake, Jérôme Joy, Katia Kameli , Djamel Kokene, Alexandre Leveuf, Landsc Apes, Pascal Lièvre, Jessica Label, Serge Lhermitte, Locus sonus, Macdara Smith, Eric Maillet, ottoanna, Steffen Rault, Timothée Rolin, Soussan Ltd, Tsuneko Taniuchi, Stéphane Trois Carrés, Johann Van Aerden, Hervé Vincenti / Philippe Petit, Lawrence Weiner, Zevs.

Pascal Lièvre & Alexis Amen
Jouer au jeu sur le site de Synesthésie
L’oeuvre a été produite par le Centre d’art visuel Synesthésie, elle est en exclusivité sur le site. L’oeuvre a été présentée à la Nuit Blanche 2007 à la mairie du IV à Paris et au Grand Palais lors, La Force de l’Art 02

Pascal Lièvre propose à Alexis Amen de réfléchir ensemble, sur la figure des nœuds borroméens qu’il a découvert dans un livre de Jacques Lacan Le sinthome. Pascal lièvre considère que les formes esthétiques qui caractérisent les nœuds borroméens sont des créations plastiques en soi et souhaite les traduire dans un autre langage : celui d’un jeu vidéo.
Il remarque que les trois couleurs utilisées pour distinguer les nœuds borroméens sont aussi les couleurs de base de la vidéo : Rouge, Vert, Bleu (RVB). Alexis Amen a réalisé l’œuvre en imaginant un parcours très simple dans lequel le joueur se voit la possibilité de réaliser un nœud borroméen, à partir de trois anneaux qu’il aura fait apparaître dès le début du jeu en choisissant l’un des trois carrés rouge vert ou bleu sur l ‘écran.
Ainsi, Sinthomatic guide le joueur vers le choix du sinthome, ce quatrième élément qui renoue le nœud borroméen défait : car soit il le portera en lui-même, en trouvant l’entrelac adequat, soit il laissera une figure défaite, en attente d’une autre prothèse.
Les nœuds borroméens forment une figure topologique composées de trois anneaux noués de telle sorte que si l’un est défait, tous se séparent. Le nœud à trois anneaux est le nœud des trois registres : imaginaire, symbolique et réel.

Archive vidéo  par Yvette Néliaz Nuit Blanche 2007
La Force de l’art 02 par Yvette Néliaz

Pascal Lièvre & Alexis Amen
Play the videogame here

The videogame is only online on  Visual Art Center Synesthesia website. Thevideogame was exhibited at Nuit Blanche 2007 in the city hall
Pascal Lièvre and Alexis Amen worked together on the figure of the Borromean knots they found in a book by Jacques Lacan called  The sinthome.  Pascal Lievre considers the aesthetic forms that characterize the Borromean knots are plastic creations in itself and wants to translate them into the language of a video game. He notes that the three colors used to distinguish the Borromean knots are also the basic color of the video: Red, Green, Blue (RGB).
Alexis Amen realized the work by imagining a simple path in which the player is able to make a Borromean knot from three rings he has revealed early in the game by choosing one of three green or blue red squares on the screen.