(In)visibility is political (2020)

J’ai sélectionné un ensemble d’extraits de textes écrit.es par des philosophes, des activistes, des théoricien.ne.s féministes où apparaissent les mots : visibilité ou invisibilité et où il est question de pouvoir, de race, de classe, de privilèges, de genre ou de sexe. Sur un drapeau blanc, j’ai écrit chaque texte avec des paillettes en argent. La paillette est un médium qui me permet de faire briller des formes ou des textes, de leur donner de la puissance. C’est un élément de la culture populaire, un matériau pauvre peu onéreux qui produit un effet immédiat par ses propriétés de captation de la lumière. La revendication de visibilité est devenu un révélateur essentiel de la structuration des sociétés contemporaines impliquant des enjeux spécifiques et ayant des conséquences sur la formation des luttes sociales et politiques. La construction du visible opère inévitablement sur le mode du découpage, dont les rebuts sont condamnés à l’invisibilité. Par conséquent, des pans entiers de l’expérience sociale demeurent dans l’ombre et le silence, condamnant dès lors des situations, des expériences, des acteur.rice.s et des pratiques à rester en marge de l’attention publique. C’est pour cela que la visibilité et l’invisibilité sont des statements politiques. Michel Foucault est celui qui a mis en évidence avec le plus de force la naissance et le développement d’une nouvelle économie du visible et de l’invisible. Pour lui, il y a une transformation progressive de la nature et de l’exercice du pouvoir avec le développement de la rationalité occidentale. Il s’agit de la mise en place d’un pouvoir disciplinaire basé sur la surveillance. Il y aurait donc émergence d’un nouveau type de regard, ce qui entraîne un complet bouleversement des rapports entre visibilité, invisibilité et pouvoir J’ai choisi le drapeau blanc, non pas parce qu’il symbolise la paix dans le monde entier, mais plutôt pour sa prétendue neutralité. Quand il est agité, il signifie : je ne suis pas armé, je me rends ou je suis neutre, éventuellement je cherche à négocier. Les drapeaux pailletés sont très difficiles à photographier à cause des reflets de lumière avec les paillettes. Il a fallu les photographier avec peu de lumière pour que le texte soit à peu près visible.

(2020)